Visite de la Grande Canarie

Il y a tant à voir sur la Grande Canarie que, sans aucun doute, vous trouverez que vous n'avez pas assez de temps pour visiter tous les endroits que vous souhaitez. C'est pourquoi nous avons condensé les principales attractions pour vous faciliter la tâche.

La plupart des gens sont dépaysés lorsqu'ils parcourent l'île, mais vous constaterez que les automobilistes des Canaries sont tout à fait amicaux et courtois. Vous trouverez des stations d'essence sur toute l'île, mais faites le plein avant de partir pour une grande excursion. Respectez les limitations de vitesse et rappelez-vous que la conduite en état d'ébriété est une infraction dans toute l'Europe. Attachez votre ceinture, détendez-vous et profitez de la beauté de la Grande Canarie.

LAS PALMAS (Capitale)

Cliquez pour agrandir l'imageLas Palmas de Gran Canaria, la capitale de l'île, est située au nord-est de l'île, dans un cadre magnifique avec ses deux baies et de leurs magnifiques plages, Playa de las Canteras et Playa de las Alcaravaneras.

Fondée en 1478, Las Palmas de Gran Canaria possède un héritage culturel et historique important, dont la majeure partie se trouve dans le quartier de Vegueta, le plus ancien quartier de la ville, qui fut classé au patrimoine mondial de l'Unesco en 1990.

Issue d'un campement militaire castillan situé sur le coteau droit de la ravine Barranco de Guiniguada – où se trouve la chapelle San Antonio Abad aujourd'hui –, la première colonie, appelée Real de Las Palmas, s'est étendue vers les rives de la ravine et a donné naissance aux quartiers de Vegueta et de Triana, sur les rives droite et gauche de la Barranco de Guiniguada. Aujourd'hui, la principale voie rapide de Las Palmas, Calle Juan de Quesada, qui traverse la Barranco de Guiniguada et conduit de la ville au centre de l'île, sépare ces deux quartiers historiques.

Pendant presque 400 ans, la ville fut limitée au nord dans le périmètre des quartiers fortifiés de Vegueta et de Triana et au cours des XVI–XVIIIe siècles, elle s'est développée principalement vers l'intérieur de l'île, comme presque toutes les villes de l'archipel. Vegueta, Triana, San José et quelques petits quartiers habités par des immigrants et des pêcheurs ont principalement constitué la ville de Las Palmas. Ce n'est qu'au XIXe siècle que la ville a commencé à se développer au nord, le long de la côte, en profitant de la construction du port de Puerto de la Luz, et que les quartiers d'Arenales, de Ciudad Jardín, d'Alcaravaneras, de Santa Catalina et de La Isleta ont vu le jour.

Las Palmas de Gran Canaria possède une impressionnante infrastructure d'hôtels et d'appartements, et son port, Puerto de la Luz, est l'un des plus importants de toute l'Europe, donnant à la ville une image très cosmopolitaine. Ce n'est que grâce à l'impulsion du tourisme et de l'activité économique des années soixante que la ville s'est finalement développée, avec une population qui a doublé au cours des trente dernières années (actuellement environ 400 000 habitants).

Aujourd'hui, Las Palmas de Gran Canaria est une ville animée, qui possède une ambiance, une histoire et une culture espagnoles riches. La lucha canaria (lutte des Canaries) et la vela latina (voile latine des Canaries) sont les sports ancestraux originaires de la capitale de la Grande Canarie. En fait, presque tous les week-ends, vous pouvez assister à des régates de vela latina en mer.

Et vous trouverez de nombreuses activités pour vous occuper à Las Palmas. Que vous séjourniez dans la ville même ou que vous vous rendiez en ville de n'importe quel endroit de l'île, vous n'aurez que l'embarras du choix pour agrémenter vos vacances. Dans Las Palmas, vous jouirez du meilleur des deux mondes : une longue plage de sable et l'animation de la ville.

Vous profiterez d'un grand nombre de boutiques et de magasins chics, de ruelles pleines de cafés et d'endroits parfaits pour consommer des tapas et boire un verre

Playa del Inglés

Cliquez pour agrandir l'imagePlaya del Inglés (la Plage de l'Anglais) offre le sable la journée et des pubs et des discothèques la nuit. Le plus grand complexe de vacances de toute l'Espagne, avec Maspalomas et San Agustín, Playa del Inglés est une station « fun and sun » (soleil et divertissement), avec de superbes hôtels, des centres commerciaux et des fast-foods. Elle fut créée dans les années soixante, sur ce qui était alors une terre stérile – elle est aujourd'hui un hypercentre touristique, célèbre dans toute l'Europe.

Entre les bazars indiens, avec toutes sortes de produits, des vêtements aux radios, une quantité incroyable de restaurants essaient de capter votre attention, avec des plats internationaux, les petits-déjeuners traditionnels d'une dizaine de pays et tout ce à quoi ils peuvent penser. Playa del Inglés est aussi l'endroit où vous trouverez plusieurs énormes centres commerciaux, le plus important étant Yumbo Centrum (sur l'Avenida de España, près de l'Office du Tourisme) et Kasbah (sur la Plaza del Teide), avec toutes sortes de boutiques et de magasins.

Si vous cherchez des monuments ou si vous souhaitez faire d'autres visites culturelles, ce n'est pas le bon endroit. Vous pouvez y passer la journée sur la plage ou à faire du shopping, mais la nuit tombée, le paysage change totalement et l'atmosphère familiale disparaît, car les discothèques entrent en scène jusqu'à l'aube. Vous aurez un vaste choix, sans oublier les restaurants et les bars anglais, allemands, hollandais et scandinaves.

Si vous êtes fatigué de la plage, profitez de la superbe promenade piétonne, la Paseo Costa Canaria, bordée de flore tropicale luxuriante et de luxueuses villas. Elle longe la plage reliant Playa de las Burras à l'est, jusqu'au début des dunes de Maspalomas.

Maspalomas 

Cliquez pour agrandir l'imageMaspalomas, aussi appelée Maspalomas Costa Canaria, comprend les stations balnéaires d'Águila, Las Burras, San Agustín et Playa del Inglés. Vous y trouverez une bande de 2 000 hectares, avec une côte superbe de 17 km, avec des dunes, de larges plages de sable, des eaux tranquilles et un excellent climat toute l'année – un paradis pour les amoureux de la plage et les vacances en famille. Webcam sur les dunes de Maspalomas.

La station la plus chic de Maspalomas, avec ses hôtels distingués, ses résidences de luxe et le plus grand golf de l'île, est séparée de Playa del Inglés par une spectaculaire bande de 400 hectares de dunes qui, en 1994, fut désignée parc national. Vous pouvez traverser les dunes uniquement à pied ou à dos de chameau, ce qui vous fera penser que vous êtes dans une partie du monde différente. Les dunes sont également l'habitat de plusieurs espèces de plantes rares, dont certaines existent uniquement aux Canaries. Elles parviennent à survivre dans cet environnement aride, avec les lézards et les lapins.

Les dunes de Maspalomas sont une zone appréciée des nudistes et de la communauté gay – ayez cela à l'esprit lorsque vous vous promenez.

A l'extrémité ouest de cette réserve naturelle, vous trouverez El Oasis, qui est longée par La Charca, les vestiges d'un lagon bordé de palmiers, hébergeant de nombreuses espèces d'oiseaux migratoires d'Europe qui y font une halte lorsqu'ils se rendent en Afrique.

Et l'attraction à ne pas manquer près d'El Oasis est le Faro de Maspalomas, un phare construit en 1886. Avec ses 65 mètres de haut, il domine la région et est un point de repère capital pour les navires naviguant dans la région.

Depuis les années soixante, l'économie de la municipalité de San Bartolomé de Tirajana est dynamisée par l'essor du tourisme dans cette région. Avec le Palacio de Congresos de Maspalomas, un centre de conférences moderne d'une capacité de plus de 5 000 places, Maspalomas commence aussi à attirer les voyageurs d'affaires.

Mais ce n'est pas tout. On trouve bien plus de divertissements dans les environs ou à seulement quelques kilomètres au nord de Maspalomas, avec des attractions comme Aqualand Maspalomas (le plus grand parc aquatique de l'île), Holiday World (un vaste parc de loisirs avec une grande roue), Palmitos Park (un parc ornithologique avec un aquarium, une maison aux papillons et aux orchidées), Sioux City (un parc à thème sur la conquête de l'ouest) et le fascinant Mundo Aborigen (« un endroit d'intérêt culturel, social et historique », selon le gouvernement des Canaries).

MELONERAS

Cliquez pour agrandir l'imageSi vous recherchez une station chic, sophistiquée et distinguée en Grande Canarie Meloneras est l'endroit qu'il vous faut !

Parfaitement située près des régions populaires de Maspalomas et de Playa del Inglés, Meloneras se trouve sur la côte sud, dans la direction de Puerto Rico. Partant du nord-ouest du phare, cette station a récemment été rénovée, et cette transformation est impressionnante !

Tout dans ce lieu est empreint de luxe. Elle est attirante, tendance, riche, et par-dessus tout, stylée sans en faire trop.

C'est le sanctuaire de la thérapie par le shopping, car boutiques de créateurs, de bijoutiers et boutiques chic y abondent, sans mentionner les nombreux lieux gourmets pour dîner. Le long de la promenade, vous trouverez des centres commerciaux, des restaurants, des cafés et des bars qui proposent une cuisine des quatre coins du monde, et un choix infini de plats internationaux et d'endroits où s'installer et profiter d'un magnifique coucher de soleil.

La plage de sable est parfaite pour bronzer et se baigner dans les eaux claires de l'Atlantique – gage de qualité : les habitants de toute l'île viennent sur cette plage pour la tranquillité qu'elle offre.

Meloneras s'illumine la nuit. Vous trouverez des endroits merveilleux pour vous détendre autour d'un verre et regarder le coucher de soleil, ou écouter de la musique live. Contrairement à Playa del Inglés, Meloneras propose un genre de vie nocturne plus délicat. Vous ne trouverez pas de gros buveurs de bière ici !

L'un des endroits les plus populaires pour la soirée est le casino, où vous pourrez tenter votre chance à la roulette ou au blackjack, puis aller assister au célèbre Spectacle du Cabaret des Légendes. Ici, les hôtels affichent leur grandeur. Ils arborent leurs 4 ou 5 étoiles, sont de véritables palais et d'impressionnants bâtiments – un séjour dans l'un de ces établissements est très particulier. Beaucoup proposent une cuisine très chic préparée par les meilleurs chefs de l'île.

Puerto Rico

Cliquez pour agrandir l'imageSituée à l'embouchure d'une vallée sur la côte sud de l'île, Puerto Rico est l'une des stations familiales les plus populaires de la Grande Canarie. Autrefois petit port de pêche, elle est devenue une station balnéaire très agréable, avec des restaurants, une promenade attractive, beaucoup de soleil et un paysage naturel incroyable.

Promenez-vous le long de la promenade ou profitez des nombreux bars, restaurants et cafés. Faites une pause pour prendre une boisson fraîche, manger un morceau, et faites du shopping dans les boutiques qui y fourmillent.

La magnifique plage intime qui se trouve juste en face de la promenade principale est un havre pour les amoureux du soleil, grâce à son sable doré et à ses eaux calmes et claires. Renommée comme l'un des lieux les plus ensoleillés de l'île, Playa de Puerto Rico est l'endroit où parfaire votre bronzage ! Le choix de sports nautiques proposé y est incroyable. Peut-être aimez-vous le frisson du jet-ski ? Ou peut-être avez-vous toujours voulu essayer la planche à voile ?

Puerto de Mogán

Cliquez pour agrandir l'imageCe village de pêche tranquille propose une forme de tourisme plus subtile que les stations balnéaires animées de Playa del Inglés et Maspalomas. Le front de mer, une station de vacances construite de toutes pièces, comprend des bâtiments ne dépassant pas trois étages, et fut développé en un village piéton avec des maisons colorées dans le style méditerranéen. Ces maisons donnent sur des allées étroites, toutes joliment bordées de petits jardins et de bacs à fleurs, avec, principalement, des bougainvilliers de différentes couleurs.

Puerto de Mogán possède aussi un réseau de jolis canaux d'eau de mer – c'est pourquoi ce port est appelé la « Petite Venise » – reliant les promenades et de petits ponts, qui rendent la promenade autour du port très relaxante.

La superbe marina, avec ses restaurants chics, ses cafés et ses piano-bars stylés entourant la flotte locale des bateaux de pêche toujours en activité, est l'endroit parfait pour une promenade en soirée et un dîner romantique au coucher de soleil.

Puerto de Mogán est aussi une excursion idéale, en particulier le vendredi matin, car un énorme marché attrayant occupe le quai des pêcheurs. A l'est du port, se trouve une petite plage protégée – idéale si des enfants vous accompagnent.

Vous profiterez d'autres attractions, comme le sous-marin jaune qui propose aux visiteurs des excursions au large pour explorer le monde sous-marin, de petites répliques d'anciens bateaux à voile emmenant les passagers sur les plages de Puerto Rico et de Maspalomas et des bateaux de pêche au gros proposant de capturer la prise de votre vie, avec des thons et des marlins d'une taille record. Et en juillet, il y a même un concours de pêche au marlin bleu.

A seulement cinq minutes en voiture de Puerto Mogán, vous atteignez la magnifique plage de Playa Taurito. Ce spot chaleureux profite d'un excellent ensoleillement, est placé contre des falaises abruptes et profite d'eaux chaudes et calmes.

Teror

Cliquez pour agrandir l'imageA Teror, une charmante petite ville qui possède quelques-uns des meilleurs exemples de l'architecture de style colonial, la vie a toujours été dominée par la Basílica de Nuestra Señora del Pino, qui date du XVIIIe siècle, et qui est dédiée à la sainte patronne de la Grande Canarie. Le grand intérieur à trois nefs de la Basílica a pour principales œuvres de vastes autels baroques, avec la statue de la Vierge taillée dans le bois et richement vêtue, entourée d'offrandes et de symboles, les nombreuses statues religieuses créées par José Luján Pérez et cinq des peintures rococo les plus importantes de l'île.

La légende dit qu'en 1481, la Vierge Marie apparut à un berger au sommet d'un pin et que depuis, la Nuestra Señora del Pino (Notre-Dame des Pins) a joué un rôle important dans l'histoire de la vie quotidienne du peuple de la Grande Canarie. Lorsqu'en 1914, le Pape Pie XII l'a proclamée sainte de l'île, la petite ville de Teror et son sanctuaire sont devenus la capitale religieuse de l'île.

Chaque année, le 8 septembre, la Fiesta de la Virgen del Pino (Fête de Notre-Dame des Pins) est célébrée, et de nombreux pèlerins viennent de toute l'île pour rendre hommage à la sainte. Cette fête n'est pas seulement l'événement le plus important de la région, c'est aussi le festival religieux le plus important du calendrier de l'île, et la célébration dure généralement une semaine.

De splendides maisons historiques, dont certaines datent du XVIe siècle, longent la place principale, Plaza de Nuestra Señora del Pino et la Calle Real de la Plaza. La visite de Teror, avec ses balcons en pierre et en bois généreusement sculptés, ressemble à un voyage dans le passé.
Près de la Basílica se trouve la place Plaza Teresa de Bolívar, qui porte le nom de la femme de Simón Bolívar, héros d'Amérique du Sud dans la lutte pour l'indépendance – dont le grand-père est né à Teror. A droite de l'église se trouve la Casa Museo de los Patrones de la Virgen, un charmant bâtiment encadrant une cour et meublé dans un style noble du XVIIe siècle, exposant des peintures, des armes, d'anciennes photographies et des antiquités représentant le style de vie des nobles de cette époque.

Je vous recommande tout particulièrement de visiter Teror le dimanche matin, car un marché local animé y est organisé, et vous pourrez déguster et acheter des spécialités locales, comme le chorizo (un saucisson doux au porc) et des bonbons comme les nonnes de l'Ordre cistercien.

Roqué Nublo

Le Monument Naturel du Roque Nublo est l'un des espaces naturels les plus emblématiques de l'île de Grande Canarie. Il est placé dans le Parc Rural du Nublo et se trouve situé au centre géographique de l'île, sur des terres de la municipalité de Tejeda, dans une zone très abrupte. D'origine volcanique, le roque élève 80 mètres sur sa base et 1.813 mètres sur le niveau de la mer. Dans l'antiquité il a été utilisé comme lieu de culte aborigène. Le Roque Nublo est à son tour l'un des plus grands roques du Monde, par sa grande altitude, pour être une roche.
L'altitude plus grande de Grande Canarie sont 1949 mètres avec le “Pico de las Nieves”.

Des caractéristiques générales: Il héberge des habitats naturels dans un bon état, les espèces abondantes endémiques et menacées, certains d'entre lesquelles sont restreintes à cet espace naturel comme le “rosalillo”. D'un autre côté, les pinèdes, les mares abondantes artificielles et les falaises côtières, ils constituent des habitats importants pour beaucoup d'espèces d'oiseaux. Les masses forestières incluses dans ce parc exercent un papier remarquable dans la recharge du souterrain aquifère et la conservation des sols, c'est l'un des systèmes les plus caractéristiques de Canaries, celui de pinède, existent des structures éminentes, telles que la chaudière colossale de naufrage / érosion de l'écuelle de bois de Tejeda, les ravins du sud-ouest ou le Roque Nublo. Esthétiquement, le parc du Nublo offre un paysage de structures démantelées et fortes coupe en pente raide, avec secteurs de grand intérêt et d'aspect spectaculaire. Le volume et l'alternance des masses façonnent un paysage propre et d'une grande singularité dans l'archipel.

Déclaration: cet espace a été déclaré par la Loi 12/1987, du 19 juin, de la Déclaration d'Espaces Naturels des Canaries en faisant une partie des parcs naturels d'Ojeda, d'Inagua et de Pajonales, de Tejeda, la plupart de parc naturel du massif du Sud-ouest et un petit secteur au nord du parc naturel d'Ayagaures et de Pilancones et reclassé par la Loi 12/1994, du 19 décembre, des Espaces Naturels des Canaries comme parc rural i


Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS
Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : dimanche 9 février 2014